Lythops, Conseil en pédagogie
lythops18@gmail.com

Confiance en soi

Logo
Un enfant éprouve un amour inconditionnel pour ses parents. Quand il est puni, humilié ou frappé par ses parents, il intègre l’idée qu’il mérite d’être traité comme tel car il est foncièrement mauvais, nul, indigne d’amour. Il grandit en état d’insécurité intérieure, doute de lui et perd sa confiance en lui. Il devient méfiant et n’ose plus entreprendre. Il peut difficilement être autonome car l’attente d’affection de la part de ses parents le maintien en état de dépendance.

Alors comme se développer et s’épanouir dans ce climat d’insécurité.

Catherine Gueguen écrit dans le livre « Pour une enfance heureuse » que l’enfant ressent un profond sentiment de sécurité intérieure, de confiance, de paix et développe une juste estime de soi-même quand il reçoit de l’amour. Cette confiance en lui et en la vie l’ouvre aux autres et l’encourage à vivre. Le point de départ pour grandir, pour s’épanouir plonge ses racines dans la confiance reçue de la part de ceux qu’on aime, à commencer par les parents.

Agnes Dutheil, elle nous dit : « Donnez-leur des racines et des ailes ».

Mais si la confiance en soi permet à l’enfant de se développer harmonieusement, elle est aussi fondamentale chez l’adulte.

Car avoir confiance en soi, c’est avoir la conviction d’avoir des capacités, des atouts et des talents. Cela permet d’oser, de se lancer et de prendre des risques.

Avoir confiance en soi, c’est se sentir fort avec ses défauts et ses qualités, car nous sommes un tout. Et même nos défauts peuvent être des atouts, car c’est nous qui les ressentons en tant que défaut alors qu’ils ne sont qu’une facette d’un tout.

Lorsqu’on manque de confiance en soi, on a tendance à chercher à se prouver qu’on a raison de ne pas avoir confiance en soi et alors on se saborde.

Poser à votre entourage 2 questions simples, proposées par le coach Yannick Alain :

– Selon vous quelles sont mes 3 à 5 grandes qualités ?

– Si vous deviez me confier quelque chose (une tâche), à moi plutôt qu’à quelqu’un d’autre, qu’est-ce que ça serait ?

Oser poser ces 2 questions et vous serez surpris du résultat.

Avoir confiance en soi, ça consiste à lâcher ce que l’on croit être des défauts pour regarder en face ses qualités et enfin se les approprier.

La confiance en soi, ça se crée dès l’enfance à travers l’amour que l’on reçoit de ses parents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *